Home » Conseils » Pratique » Conseils pour l’entretien

Conseils pour l’entretien

L’ENTRETIEN

Une préparation à plusieurs niveaux

  • Matériel : le lieu de l’entretien, les vêtements à mettre, les documents à emporter…

  • Psychologique : les conditions pour être détendu, positif, anticiper le déroulement…

  • Technique : le déroulement, les situations que vous pouvez rencontrer…

  • Argumentaire : les arguments à présenter, les réponses à donner en toutes circonstances…

Faites vous aider pour mieux vous préparer
Les structures d’aide à l’insertion professionnelle proposent de faire de la simulation d’entretien de recrutement. Cet entrainement vous permet de mieux connaître vos points forts et vos points faibles en entretien et de vous corriger avant le jour J. Il peut aussi vous servir à construire plus efficacement votre argumentaire.

Quoiqu’il en soit vous avez besoin de connaître un maximum de données sur l’entreprise avant de vous présenter à l’entretien :
– son activité,
– son organisation,
– le poste à pourvoir
– …

La maîtrise de vos principaux savoir-faire et qualités est essentielle pour construire un argumentaire de qualité.
Il s’agit de faire correspondre le plus efficacement possible ce que vous savez faire avec ce qui est nécessaire pour le poste, vos compétences avec ce qui est utile dans l’entreprise, vos qualités avec ce qui est exigé pour le poste.

A éviter lors de l’entretien

  • Se présenter dans une tenue négligée, excentrique ou dans laquelle vous n’êtes pas à l’aise.

  • Se préparer au dernier moment et chercher comment s’habiller, un certificat de travail, le lieu de l’entretien ou le nom de la personne à rencontrer…

  • Aller en rendez-vous sans rien savoir sur l’entreprise.

  • Paraître agressif et s’offusquer des questions posées et n’avoir soi-même aucune question à poser.

  • Donner des réponses floues ou bien parler de façon mystérieuse ou avec méfiance.

  • Raconter sa vie et répondre trop longuement aux questions sur vos emplois antérieurs ou vos contraintes familiales.

  • Etre négatif à propos d’autres employeurs ou d’autres entreprises (évoquer des conflits, des déceptions, des reproches).

  • Refuser de répondre à une question sans expliquer vos raisons.

  • Parler de vos convictions politiques et religieuses sans y avoir été invité et sans le souhaiter personnellement.


 

Quelques questions de recruteur

  • Présentez-vous. / Parlez-moi de vous ! / Pourquoi avez-vous répondu à notre annonce ? / Pourquoi pensez-vous convenir à ce poste ?

  • Avez-vous des questions à me poser ?

  • Que savez-vous sur notre activité ? Notre entreprise ?

  • N’avez-vous pas peur de vous ennuyer à ce poste ?

  • Que pensez-vous apporter à notre société ?

  • Quelle est votre formation ?

  • Quelle expérience a le plus marqué votre personnalité ?

  • Quelle est votre situation familiale ?

  • Avez-vous des enfants ?

  • Quels sont vos loisirs ?

  • Quel type de difficultés avez-vous du mal à gérer ?

  • Que pensez-vous de la hiérarchie ?

  • Qu’avez-vous le plus et le moins aimé dans votre dernier poste ?

  • Avez-vous contacté d’autres entreprises ?

  • Quelle est votre activité actuelle ?

  • Qu’avez-vous fait depuis votre dernier emploi ?

  • Quel est votre plus grand défaut ? Votre plus grande qualité ? / Citez-moi trois qualités et trois défauts de votre personnalité.

  • Pourquoi on vous recruterait vous plutôt qu’un(e) autre ? / quels sont vos atouts pour le poste ?